Silurus glanis (Silure Glane) Linné 1758 Poisson siluridé de la famille des siluriformes famille se trouvant en grand nombre en Asie méridionale.

Cette famille comprend huit genres dont un seul apparait un Europe sous deux formes différentes S. .glanis présent maintenant dans toutes les rivières d'Europe et S.aristotelis qui pour l'instant ne vit qu'en Grèce méridionale dans la région de l ' Aspropotamos. Il peut mesurer 2m et peser 150 kg.

Il se différencie du glane pat ses barbillons il n’en possède que  quatre au lieu de six chez S .glanis.

Le silure glane espèces introduite dans le  Tarn par des individus irresponsables a colonisé tous les tributaires du Tarn et du bassin Adour Garonne on en trouve même dans la Séoune, le canal  latéral, la Baïse etc..

Il une longueur moyenne de 1 a 2 m pour un poids de 70 a 100kg poids rarement. atteint. Dans les années 1970 un spécimen de 5 m de long pour un poids  de 306 kg a été péché  en Biélorussie. Le soit disant record du monde  établi par un pêcheur français (Un gascon ça galèje)  n’en est pas un .

La reproduction a lieu suivant les latitudes entre début Mai et fin Juillet. Dans les eaux  peu profondes et encombrées de végétation , le male creuse un nid qu’il défend gare a ceux qui s’approche .

Les femelles sont matures a 2 kg et ponde à se stade 60 000 œufs .Une femelle de 1.20 m ponds 300 000 œufs (l’espèces n’est pas prête de s’éteindre en Garonne) La duré d’incubation des œufs et 8-10 jours temps variable  selon la température de l’eau. Les silures sont matures à l’âge de 4-5ans

La durée de vie moyenne est de 10-15 ans. Cependant on a péché des individus de plus de 40 ans .

Ses origines géographiques sont  la partie inferieures des fleuves larges et boueux (il a des facultés d’adaptation extraordinaires)  de l’Europe centrale et orientale on en trouve également dans la mer Baltique (peu salée on y trouve également la plus grande concentration de gardon au monde) ainsi que dans la mer noire.

Son intérêt commercial est nul la chair étant peu appréciée voire toxique si elle n’est pas bien cuite crue c’est du poison. Avec la peau du silure on fabriquait jadis les vitres pou les fenêtres des iourtes

Le glane est un véritable omnivore il se nourrit de poissons , de grenouilles, d’oiseaux aquatiques canards, cormoran, et même de pigeons quand la Garonne et basse et que les pigeons nichant sous le pont de pierre se pose sur les tufs saillants il n’est pas rare de voir de puis le haut du pont les silures tenter de saisir les oiseaux  Ils ont même été repérés, échoués comme les épaulards, afin d'attraper les pigeons sur le rivage., cependant ils se nourrissent surtout des pigeonneaux qui tombent des nids

Des attaques de silures sur des humains ne sont pas rates des femmes qui se baignaient dans le lac de Straubing-Bogen, en  Allemagnes sud Baviere en ont été victimes